FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Aller en bas

FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Mer 1 Mai - 7:29

Les cerisiers en montagne sont encore en fleurs, (je suis à 1240 m d'altitude dans les Pyrénées au 1 mai). En Provence, quand je suis parti hier mardi 30 avril, les bigarreaux Van de mon jardin sont gros comme des noisettes (environ) leur coloration sera à terme dans 25 jours après le 25 mai, et peut-être le 1 juin selon le temps qu'il fera d'ici là en Provence. Les premiers Bigarreaux Hatif-Burlat sont prévus normalement vers le 19 mai ... mais rien de garanti.
Les cerisiers de toute l'Europe sont cette année en retard, il n'y a pas qu'eux :
- abricotiers, une quinzaine à une dizaine de jours selon les régions comme il s'est dit au forum des fruits à noyau à Perpignan la semaine dernière lors du Medfel. Tous les arboriculteurs espèrent des jours chauds en mai pour rattraper une semaine, mais on n'est pas en année normale.
- pêchers même musique, mais ... dans le dernier week-end d'avril, il y a eu de la neige à Valencia, ce qui compromet une partie de la récolte.
Vu de notre côté acheteurs, c'est presque un bien, les productions globales étaient un peu chargées, (4% en moins sur la moyenne de production de plusieurs années cumulées) ce qui se traduit par beaucoup de pêches et nectarines. Un coup de gel chez l'un des producteurs majeurs transforme le marché en une légère pénurie qui peut maintenir les cours. (mais on n'est pas devin, l'avenir nous dira la suite ...) en tout cas, Aragon et Catalogne donc les deux provinces proches des Pyrénées, à climat semblable à celui du Roussillon, sont bien pourvues, chacune produit autant de pêches et nectarines que la France entière.
En précoces, c'est léger comme volumes, les zones du sud espagnols ont eu du gel partiel sur fleurs en début février. les cours devraient rester stables. Le Maroc est normal en volume, et ses pêches sont déjà sur le marché. Ils vont faire une bonne saison précoce.
La France n'a pas subi de dégât, ce qui donne une production sensiblement normale. Vous comprenez que le mauvais temps espagnol est une aubaine pour les percisaeculteurs de notre pays.

YAPUKA attendre le climat de mai pour confirmer ce que je viens de vous exposer rapidement, ou faire tout le contraire ... Les prévisions sont assez difficiles à faire avant le 27 avril de chaque année. Ce n'est pas la première fois que les statistiques de production que vous pouvez télécharger sur le site Medfel, sont modifiées en début juin pour corriger le tir.


avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  john john le Sam 18 Mai - 20:02

je viens de faire rentrer les premières cerises espagnole. Bigarreau 24+ très bonne !!! et très cher. Soleil revient !!!
avatar
john john

Messages : 173
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 32
Localisation : Saint jean d'illac - Gironde (33)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Dim 19 Mai - 12:25

Vues au marché de Puigcerda (frontière avec Bourg-Madame dans les Pyrénées Orientales, pas loin de Font Romeu) le Kg 9,90 €, du bigarreau burlat ou proche.

Une semaine plus tôt, un tas de cerise sur le marché de Puigcerda, qui valait 5 € les deux kg, le marchand bradait en fin de marché en donnant de la voix. Les prix ne sont pas affichés en Espagne. (et c'est un peu à la tête du client, dans certains cas !!! surtout quand on est Français !)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PREMIER ARRIVAGE POUS LA GRANDE DISTRI

Message  dags76 le Lun 20 Mai - 15:18

Voila, je viens de recevoir mes premiers arrivages de burlat, origine Provence, bonne qualité visuel mais avec un taux de brix% trés aleatoires et cela avant les dernieres pluies de ce week-end. alors il va falloir ouvrir cyclops

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Lun 20 Mai - 16:08

Avec un jour de pluie sur deux en zone provençale, c'est le plus mauvais climat pour les cerises à maturité !

Le monilia, (pourriture rapide même au frigo) va se déclarer sur les fruits fendus, ce qui rend le reste de la récolte sensible. Les cerises éclatent quand elles sont arrosées brutalement par les pluies.

On est encore cette année dans une mauvaise configuration climatique, sauf que le temps se mette au beau durant la semaine prochaine, mais je ne crois pas que les prévisions sont dans ce sens.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

perte

Message  dags76 le Lun 20 Mai - 17:32

D'aprés mes fournisseurs que j'ai pu joindre au téléphone; déja de grande difficultés à réunir les quantités demandées du à grande perte sur les tables de tri (+50%); compte tenu du téléscopage de l'Espagne et de la france, comment eviter la triche? confused

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Mer 22 Mai - 6:56

la triche ? les mauvaises appellations d'origine ?

il n'y a pas beaucoup de sociétés qui importent des cerises et qui sont en même temps des producteurs, parce que le cerisier n'est pas implanté comme le sont les pêchers, en très grosses exploitations.

les quelques fraudeurs prennent des risques importants s'ils se font pincer, mais les contrôles sont au hasard donc peu fréquents. Le vrai risque est d'avoir importé une marchandise moyenne voire mauvaise qu'il faut retrier...
la cerise est aussi fragile qu'une fraise.
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  john john le Sam 25 Mai - 11:26

première cerises Française !!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
john john

Messages : 173
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 32
Localisation : Saint jean d'illac - Gironde (33)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  dags76 le Lun 3 Juin - 18:14

la cerise burlat ne tiens plus, 2 jours de stock et c'est direction poubelle. qui pourrait me dire dans combien de temps pour passer sur la starking?

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Lun 3 Juin - 18:32

Faudrait déjà qu'il fasse beau pour qu'elle mûrisse !!!

mais ça ne saurait tarder.
Qui en a eu à l'offre ? (ou une autre variété ... )
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  dags76 le Sam 8 Juin - 18:33

j'ai reçu une variété que je ne connais pas trop " folfer", est ce une variété qui se tient ou va t elle évoluer comme le burlat? sensible a monilia?
j'en ai reçu en grande quantité

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  herve.gros le Lun 10 Juin - 9:27

Bigarreau Folfer est récolté après Burlat, entre 8 et 12 jours plus tard en Languedoc-Roussillon, ou jusqu'à 4 jours si c'est en Rhône-Alpes. Cette cerise est mieux que le traditionnel bigarreau Hâtif Burlat. (son nom complet).
On la cueille quand sa coloration est entre 4 et 5 (voici le colorimètre qu'on utilise lors de la récolte)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est une cerise de très gros calibre de 26 à 30 mm en moyenne, (ou gros) plus gros que Burlat qui n'est pas spécialement grosse.
La fermeté est très bonne avec un Durofel qui est un pénétromètre qui ne perce pas le fruit, et qui ne peut s'utiliser que sur les fruits qui ont une peau souple (comme la peau humaine). Tomates, cerises, nectarines, prunes, sont testées avec de type de pénétromètre. Les mesures de Durofel varient entre 70 et 80 aux codes 4 et 5 de couleur (sinon plus "vertes" elles sont plus dures, et plus avancées elles sont plus molles, évidemment)

Avantage non négligeable, le pédoncule est court et trapu, ce qui lui donne un look très attractif. Les cerises à long pédoncule sont souvent boudées par le consommateur, ça ne change pas son goût, mais l'impression visuelle est un facteur d'achat très fort en cerise.
Brillante et de bel aspect, elle est considérée comme bonne, sucrée, croquante, ce qui est un atout aussi. (d'où une valeur de Durofel qui est proche de dur au maximum qui est 100. à 0, le durofel est devant une purée !

Elles sont assez peu sensibles à l'éclatement, donc par temps de pluie elles se dégradent un peu sur l'arbre, mais moins que Burlat. Les fentes d'éclatement n'ont rien à voir avec les coups de bec d'oiseaux qui ont une forme conique, et pas allongée. Notez qu'on met des effaroucheurs sonores dans les vergers pour calmer l'ardeur des corneilles, des pies et autres gloutons, comme les écureuils ... (dans ce cas-là le trou est marqué des 4 dents incisives, du rongeur)
Comme il pleut, mais moins depuis une semaine ce qui va améliorer nettement la qualité, d'ici mercredi prochain sauf revirement de la météo, dans les zones de récolte, la principale pourriture des fruits à noyau qui s'appelle Monilia, fait moins de ravage. Les spores profitent des éclatements pour envahir la pulpe et la rendre immangeable, en montrant rapidement une floraison en pustules beiges implantées en cibles de tir. (cercles concentriques). Le monilia est LA moisissure majeure des fruits à noyau, mais d'autres peuvent s'inviter au festin comme le botrytis (pourriture grise) et le rhizophus qui est noir à longs filaments. (chez les nectarines c'est fréquent)

Folfer est moyennement sensible au monilia, et sa tenue après récolte est considérée comme bonne, à condition que la pluie ne soit pas là pendant les 3 ou 4 jours qui précèdent la récolte en question ... la cerise c'est un produit fragile, très prisé des consommateurs, mais qui n'est jamais garantie. ... faut en tenir compte.
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  dags76 le Mer 12 Juin - 18:11

merci pour la réponse

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FRUITS A NOYAU - LA CAMPAGNE 2013

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum