MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Aller en bas

MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Message  herve.gros le Lun 15 Juil - 9:03

Mardi 9 juillet 13, j'ai pu assister à l'inauguration de la campagne du melon de Maître du Haut Poitou (IGP), à Rungis.
Cette production du centre ouest français est sous IGP depuis 1998, ce qui montre le soin qu’ont les producteurs à emballer un melon de qualité, de la mi-juillet, cette année (tardive) au début octobre.
IGP = Indication Géographique Protégée, ce qui veut dire cahier des charges, récolte avec un taux de sucre suffisant, présentation et tenue du fruit sélectionnée. Les melons pas beaux, pas fermes, pas bien colorés, et qui présentent des fautes de présentation sont exclus.

Les 16 producteurs sont regroupés en un syndicat de défense du melon du Haut Poitou depuis 1992. Ils ont pour voisins les deux plus gros français que sont Soldive et Rouge-Gorge.

Pour suivre la qualité gustative au plus près, leur méthode est remarquable !
Une académie des Maîtres du melon du Haut Poitou se réunit tous les jeudis d’été, pour tester les variétés nouvelles (9 lots, chaque fois), comparées à des variétés témoins. Les 12 experts choisissent la liste des variétés qui seront cultivées l’an suivant. Il arrive que les producteurs boudent le choix des Maîtres, pour des raisons de rendements plus importants que celles choisies par les experts. Mais ce sont les Maîtres qui ont raison, et depuis 20 ans, leur réussite le prouve.

La crise depuis 4 ans a provoqué une difficulté à valoriser la qualité, les prix étaient trop bas pour financer les efforts des producteurs. Une réflexion et une nouvelle dynamique a été mise en place pendant cet hiver 2012/2013 pour relancer ce segment qualité dans la gamme des melons.

Une forte évolution des mentalités :
Cette année, les différents emballeurs (producteurs) ont décidé d’abandonnr leur marque respective pour privilégier celle retenue par les membres du syndicat des Maîtres du Melon du Haut Poitou. Ça n’a l’air de rien, mais c’est un très gros effort pour franchir ce pas décisif.

Deux colis marqués différemment :
1 Pour le circuit des détaillants spécialistes (et la RHD exigeante) imprimé "Haut Poitou Melon de Maître" IGP. Ce sont des grossistes référencés qui le vendront sur chaque marché de gros.
2 L’autre pour la GMS, marqué en couleur verte tendre avec la mention IGP et "Haut Poitou Premium" (terme qui plaît dans les sphères d’achats de la GMS).

Chaque melon est stické, gencodé, pour éviter les erreurs aux caisses. 20 000 tonnes par an sont commercialisées.


avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Message  dags76 le Lun 22 Juil - 11:02

jamais travaillé pour la différence avec cavaillon.ce produit, j'aimerai bien en gouter

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Message  herve.gros le Lun 22 Juil - 13:38

La "différence", le climat et le terroir !
en Provence, la culture se fait de fin mai à août, dans le  Haut Poitou c'est du 14 juillet au mois d'octobre.
En Provence les premières récoltes sont faites sous abris (grand tunnel avec chauffage anti gel à 8°C en avril et même en mars ) pour ramasser en mai (3 mois pour faire un melon entre la plantation et la première récolte). Puis les plantations de mai donnent en mi juillet jusque mi août, et après ce sont les coteaux de la Drome provençale qui prennent le relais (climat proche du Haut Poitou en fin août et septembre).
Le Haut Poitou ne fait pas de grand tunnel, ce sont des plantations sous chenille pour démarrer les plantes, en mi avril ou début mai la plantation, (selon le climat, cette année il y a un petit décalage d'ailleurs). Puis en juin ce sont des plantations directes sans protection, qui donneront après le 15 août. Les dernières plantations se font en tout début juillet pour récolter en octobre (super tardif, si le climat le permet) en automne on a de très belles journées ensoleillées et chaudes suivies de nuits plus fraîches ce qui n'est pas mauvais pour la qualité gustative.
Hors sol, suspendu, en serre chauffée (récolté entre avril et fin mai) puis grand tunnel 6 m cultivé à plat (début de croissance)


Tunnels chenilles dans le sud-ouest et plein champs avec film sans armature pour le démarrage de la culture



sous une chenille en tout début de culture, les plantes ont été repiquées (mottes) il y a à peine 15 j. Et au moment de récolter ... trois mois plus tard.


La récolte en grand tunnel au Maroc
avatar
herve.gros

Messages : 294
Date d'inscription : 27/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Message  dags76 le Lun 5 Aoû - 18:16

encore une fois merci pour les infos, j'avais deja vu des tunnnel sur la ville de pertuis mais pas de ses simples baches plastique, c'est une bonne info pour mon potager, enfin ce qu'il en reste (pas le temps cette année)

dags76

Messages : 41
Date d'inscription : 27/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MELON du HAUT POITOU ça bouge !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum